En assainissement collectif, le début de cette année 2018 a vu les travaux de réhabilitation de la station d’épuration de Beauvoir-en Lyons se terminer (ces derniers ont été réceptionnés le 30 janvier 2018) consécutivement à la mise en séparatif du réseau d’assainissement collectif et du réseau pluvial. Le montant total de l’opération pour la seule station d’épuration (y compris les frais de maîtrise d’œuvre, de coordination SPS, de contrôle technique,…) s’élève à 590 000,00 €HT financé pour partie par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (40% et 20% d’avance à taux 0) et par le Conseil Départemental de Seine-Maritime (15%). Ces travaux ont été réalisés par l’entreprise SAUR.

Pour rappel, il s’agit d’une unité de traitement de type disques biologiques d’une capacité de 350EH équipée d’un dégrilleur, d’un clarificateur et d’une aire d’infiltration.

Les derniers travaux de raccordement des branchements privés sont en cours dans le centre bourg de Beauvoir-en-Lyons.

Sur la commune de Gournay-en-Bray, des travaux d’assainissement collectif sont en cours de finalisation au niveau de la Côte de Saint-Aubin et au niveau du Chemin Vert. Ces travaux ont pour objectif de limiter les désordres hydrauliques du fonctionnement courant du réseau, de limiter les débordements occasionnels chez certains riverains, de limiter les intrusions d’eau claire parasite dans le réseau d’eaux usées et de supprimer un poste de refoulement. Ces travaux, d’un montant de 410000,00 €HT, sont réalisés par l’entreprise DLE Ouest et financés pour partie par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (142 000,00€ de subventions et 71 000,00€ d’avance à taux 0).

Sur la commune de Gournay-en-Bray, le SAEPA du Bray Sud vient de démarrer les travaux de réhabilitation de la station d’épuration de Gournay-en-Bray. Ces travaux, d’un montant proche d’1 Million d’euros HT ont plusieurs objectifs :

  • La mise en conformité de l’auto-surveillance en entrée et en sortie de station,
  • La mise en œuvre d’un dégrilleur grossier et d’un piège à cailloux par la construction d’un canal à l’extérieur du bâtiment sur l’arrivée des effluents,
  • La modification des réseaux d’eaux usées pour permettre l’alimentation et le by-pass de ce nouveau canal,
  • La gestion et l’automatisation de la vidange du bassin de stockage-restitution,
  • La création d’une nouvelle zone de dépotage au sud du bâtiment de la station pour faciliter la livraison de réactifs (chaux, chlorure ferrique),
  • Des travaux d’amélioration sur la file boue : agitateurs dans deux fosses à boues, mise en place d’un nouveau silo de 30m³ à l’extérieur du bâtiment, renouvellement de l’unité de préparation de lait de chaux,
  • Des travaux d’amélioration sur la file eau : prolongement du refoulement du poste toutes eaux vers la zone de contact, renouvellement des coffrets de pompes et des pompes de chlorure ferrique,
  • Des travaux d’amélioration sur la file air : mise en place d’une unité de désodorisation sur le nouveau canal de dégrillage installée et confinement du dégraisseur-dessableur.
  • Des travaux d’optimisation des accès pour l’entretien et la maintenance des installations.

Les travaux  (confiés à la SADE après mise en concurrence) sont financés à hauteur de 25% par le Conseil Départemental de Seine-Maritime et de 40% par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

Le SAEPA du Bray Sud vient de déposer au milieu du mois d’avril le dossier de déclaration au titre de la loi sur l’eau pour réhabiliter la station d’épuration de Nolleval. Les travaux de cette dernière devraient débuter au printemps 2019 est sont de même type que ceux de la station d’épuration de Beauvoir-en-lyons (procédé de traitement de type disques biologiques et d’une capacité de traitement légèrement inférieure). L’entreprise SAUR a été retenue pour effectuer les travaux d’un montant de 597 000,00 €HT.

Le SAEPA du Bray Sud mène actuellement un diagnostic sur l’ensemble de son patrimoine d’assainissement collectif pour prioriser les tronçons de réseaux à réhabiliter et pour mettre en place des conventions de rejets avec les principaux industriels. Ces diagnostics sont confiés aux bureaux d’études EGIS-eau, Aqua-enviro’ et EXPEA.

Enfin le SAEPA du Bray Sud vient de lancer deux missions de maîtrise d’œuvre en vue de réhabiliter le réseau d’assainissement collectif au niveau de la rue neuve sur la commune de Gournay-en-Bray et de procéder à l’extension du réseau d’assainissement collectif sur la commune de Vascoeuil (Route du Mouchel et rue du Château) et une mission de prestations intellectuelles pour mettre en place le plan d’épandage des boues des stations d’épurations de Beauvoir en Lyons et de Montroty. Sur ces deux opérations c’est l’entreprise SAT qui a été retenue pour des montants respectifs de 549 000,00 €HT et de 765 985,00€HT.